Demande adressée au Préfet pour qu’il prenne des mesures immédiates afin d’assurer la protection de la commune de l’Aiguillon sur Mer contre les submersions marines


Le Préfet de Vendée a répondu par lettre
du 30 août 2011 au courrier que lui a adressé le président Jean-Marie Angotti.
Vous pouvez la consulter ci-dessous :


L’association l’Avenir Ensemble a réuni son conseil d’administration le lundi 4 juillet 2011.

Il a été décidé d’envoyer un courrier au Préfet de la Vendée, représentant de l’Etat, accompagné d’un dossier, pour lui demander la réalisation de travaux de protection de la commune de l’Aiguillon sur Mer contre les submersions marines.

Il est rappelé que les travaux de protection réalisés pour protéger la commune de l’Aiguillon suite à Xynthia, sont insuffisants.

Par ailleurs, le conseil d’administration s’est attelé à une première réflexion sur le « nouveau projetde PPRI ».

Ainsi, le contenu de la « note de présentation du PPRI » (voir sur le site
www.vendee.pref.gouv.fr) a particulièrement attiré l’attention du conseil
d’administration.

En effet, le document réalisé par la préfecture, pointe du doigt l’état des ouvrages de protection de toute la commune (des dunes de la Pointe de l’Aiguillon jusqu’au barrage du Braud).

C’est la raison pour laquelle la circulaire en vigueur du 7 avril 2010 s’applique à deux titres :

1)   la prise en compte du réchauffement climatique avec + de 1m de relèvement des mers

2)   la transparence des digues et des cordons dunaires (en d’autres termes, la non prise en compte des ouvrages de protection).

En définitive, la note de présentation révèle le triste constat de la mauvaise qualité de la protection.

Or, comme le PPRI prend en compte la protection qui est inexistante pour le moment, celui-ci devient forcément plus contraignant !

Cette spécificité vendéenne à L’Aiguillon et La Faute sur Mer aurait-elle retardé la sortie d’une nouvelle circulaire pourtant annoncée par la ministre de l’environnement qui devait prendre en compte les ouvrages de protection ?

Pour consulter les éléments du dossier, cliquez sur liens bleus ci-dessous :

Lettres du 4 juillet 2011 adressées aux :   

    ◊ Préfet de la Vendée  
            ◊ Président du Conseil Régional des Pays de la Loire
            ◊ Président du Conseil Général de la Vendée   
            ◊ Maire de l’Aiguillon sur Mer

Dossier d’accompagnement en 3 parties comprenant :        

                 I) Le risque de submersion marine à l’Aiguillon sur Mer. Absence de la protection des personnes et des biens. Responsabilité de l’Etat
                II) Le risque de submersion marine à l’Aiguillon sur Mer. Travaux de protection à réaliser  
               III) L’association l’Avenir Ensemble


Bref compte-rendu du conseil d’administration du 4 juillet 2011

Publicités
Cet article a été publié dans Communiqués. Ajoutez ce permalien à vos favoris.